(450) 461-2401



  • Miroir direct, miroir indirect ! Mes boutons sensibles... Nouvelle affiche didactique pour aider aux lâchés prise

  • Couple-Guide, Couple-Complice,  Tome 1 et 2. Le retour vers l'intérieur et l'Importance des Relations

  • Formation pour élèves! Contrer l'intimidation! Famille-classe au GrandCoeur. Une prévention à la violence verbale et physique.

  • Formation Parents-enfants. Développer votre estime personnelle et celle de vos enfants ! Pour se rapprocher et être épanouis !

  • Assistez à nos séances d'information Parent-guide, Parent-complice. Voir Section Calendrier dates et endroits. Contacter nos formateurs!

  • Devenez Formateur Parent-guide, Parent-complice EN DÉCEMBRE. Transformez votre vie et celle de nombreux parents!

  • Notre Boutique est maintenant ouverte! Profitez de notre offre: aucun frais de livraison 71$ et plus.

  • Les Cours Parent-guide, Parent-complice sont en ligne. Le même enseignement avec des centaines de piste concrètes pour les parents de jeunes enfants et d'adolescents.

  • Je me lève de Bonheur...Un livre pour la nouvelle génération de parents!

  • Inscrivez-vous à notre nouvelle formation
    Parents-enfants -Développer l'Estime de Nous

  • CD « Je me lève de Bonheur » Écoutez des extraits dans la section vidéos/Mp3. Pour les enfants de 3 à 11 ans.



Chronique

Choisir de ne plus souffrir


Pour lire l'article au complet cliquer en bas sur "DOSSIER COMPLET"


REMETTRE L’AMOUR ET LE RESPECT ENVERS SOI ET ENVERS L’AUTRE AU CŒUR DE LA RELATION




Je suis l’Auteur de ma vie


Imaginons que nous sommes dans une salle de cinéma et que le film projeté ait pour titre : Je ne suis pas satisfait de mon comportement et du comportement de mes enfants, mettant en vedette moi et, comme personnages secondaires, mon conjoint(e), ma fille et mon fils. Enfoncé confortablement dans mon siège, j’assiste impassiblement aux scènes quotidiennes qui se déroulent sous mes yeux et j’entre fébrilement dans l’histoire, m’identifiant aux émotions de mon personnage. Malgré qu’il y ait du bon, les mêmes scènes et les mêmes réactions se répètent tous les jours. J’aimerais m’élancer sur l’écran et améliorer le scénario : faire disparaître mes colères envers mon fils qui ne m’écoute pas, ma fille qui n’apporte pas sa participation et mon conjoint(e) qui me reprend tout le temps. Une partie de moi, ma raison, intervient à ce moment-là; elle a une bonne idée d’une mise en scène différente.


Comme le meilleur des metteurs en scène, j’aimerais conseiller l’acteur que je suis afin qu’il agisse autrement. Mais ce thriller dramatique où je vois le héros (moi), le bon et le méchant en même temps ne me surprend guère et je connais déjà la fin : les bons gagnent et les méchants perdent. De toute évidence, j’aimerais changer tout le méchant en bon. J’aimerais tellement être heureux et réussir mon rôle de parent dans ce grand film. Exaspéré, soupirant et tournant mon regard vers la cabine de projection, je sens une lueur d’espoir monter en moi. Je prends donc la décision de ne plus souffrir et de changer le titre de ce film pour Je vis heureux et épanoui avec ma famille. Je me lève et me dirige vers la cabine de projection. Je prends la bobine et coupe toutes les scènes que je ne veux plus vivre. Je laisse des espaces vierges entre les bonnes scènes pour écrire un nouveau scénario, guidé cette fois-ci par le metteur en scène à l’intérieur de moi qui connaît les principes de l’Estime de Nous*. Maintenant, je sais que le héros de mon film vivra un happy end.


La clé : reconnaître mon erreur et être heureux au lieu de vouloir avoir raison tout en continuant à être malheureux. Voilà la décision qui me fait passer du monde de l’émotivité à celui de la raison et qui m’apporte la paix et la tranquillité d’esprit. La décision étant prise, ma sagesse intérieure me dicte la direction adéquate. À l’inverse, en ne prenant pas de décision, je choisis inconsciemment la souffrance.


Un nouveau scénario Ce que j’écris coïncide-t-il avec mes vraies aspirations? Je dois être vigilant avant chaque reprise de scène, en orientant l’acteur pour qu’il n’écrive que du Bon, comme le meilleur Auteur de sa vie. À l’aide d’exemples, observerons deux types de rôles que nous avons tendance à incarner comme parent.


Rôle 1. Il a tendance à être autoritaire et ses enfants vivent des manques affectifs. Ils ont donc des comportements dérangeants pour aller chercher sa complicité. Il est dictateur, dur, exigeant, contraignant, il manque de compassion, ne voit que le négatif et donne des ordres en moralisant.


Rôle 2. Il est laxiste et permissif envers ses enfants qui ne l’écoutent pas et se sentent insécurisés. Ils ont des comportements dérangeants pour aller chercher son encadrement. Il n’a aucune structure et n’impose pas de balises. Il est peureux, victime et craint de ne pas être aimé.


Ces deux types de parents réagissent en vivant des colères sourdes ou mal exprimées. Eux et leurs enfants évoluent dans un climat de tensions.


Leur erreur est de croire que la difficulté vient des enfants et de se considérer comme victimes de leurs comportements dérangeants, alors qu’il leur suffirait d’agir sur la cause réelle qui est leur fermeture intérieure et leur manque de douceur : l’autoritaire est dur et fermé envers ses enfants et le laxiste est dur et fermé envers lui-même. La première Action Aidante Aimante, dans les deux cas, sera de privilégier la douceur qui leur fait défaut, sans oublier la fermeté bienveillante des balises qu’ils devront instaurer dans la famille. Ainsi, ils s’enseigneront cette qualité qui, disons-le, est une force et non une faiblesse. L’ayant acquise, ils seront des modèles et pourront la transmettre à leurs enfants.


Voici les étapes pour défaire les mauvaises séquences et sortir du mode réactionnel


Reconnaître mon erreur sans me juger.



  1. Prendre un recul et observer la scène comme si c’était quelqu’un d’autre.

  2. Monter mon niveau de conscience jusqu’à ma raison.

  3. Prendre la décision de refuser de m’attaquer ou d’attaquer l’autre.

  4. Sortir en dehors du champ de bataille ; lâcher les mauvaises prises, enlever les critiques.

  5. Dédramatiser, relâcher la tension (une erreur se corrige).

  6. Choisir la relation « Nous », plutôt que la réaction (orgueil et solitude).

  7. Par rapport au comportement dérangeant, me poser cette question : « Dans la même forme ou une forme différente, suis-je pareil ? » Si je réponds oui, me transformer.

  8. Accomplir des Actions Aidantes et Aimantes


Hélène Renaud, pédagogue, auteure et conférencière Michel-Jacques Bergeron, auteur et formateur de formateurs


Les Formations COMMEUNIQUE INC. offre la formation Parent-guide, Parent-complice


Voir les calendriers


http://www.commeunique.com/19-formation-Cours_Parent-guide_Parent-complice.html?TypeService=2


450-461-2401 ou renaudhelene@commeunique.com




DOSSIER COMPLET   


Page précédente Retour à l'accueil Haut de la page

Suivez-nous sur Facebook !

facebook
© 2017 CommeUnique. Tous droits réservés. Conception et réalisation du site Internet par Vortex Solution
Partage