(450) 461-2401



  • Miroir direct, miroir indirect ! Mes boutons sensibles... Nouvelle affiche didactique pour aider à lâcher prise

  • Couple-Guide, Couple-Complice,  Tome 1 et 2. Le retour vers l'intérieur et l'Importance des Relations

  • Formation pour élèves! Contrer l'intimidation! Famille-classe au GrandCoeur. Une prévention à la violence verbale et physique.

  • Formation Parents-enfants. Développer votre estime personnelle et celle de vos enfants ! Pour se rapprocher et être épanouis !

  • Assistez à nos séances d'information Parent-guide, Parent-complice. Voir Section Calendrier dates et endroits. Contacter nos formateurs!

  • Devenez Formateur Parent-guide, Parent-complice EN DÉCEMBRE. Transformez votre vie et celle de nombreux parents!

  • Notre Boutique est maintenant ouverte! Profitez de notre offre: aucun frais de livraison 71$ et plus.

  • Les Cours Parent-guide, Parent-complice sont en ligne. Le même enseignement avec des centaines de piste concrètes pour les parents de jeunes enfants et d'adolescents.

  • Je me lève de Bonheur...Un livre pour la nouvelle génération de parents!

  • Inscrivez-vous à notre nouvelle formation
    Parents-enfants -Développer l'Estime de Nous

  • CD « Je me lève de Bonheur » Écoutez des extraits dans la section vidéos/Mp3. Pour les enfants de 3 à 11 ans.



Chronique

Miroir, miroir... ma famille, mon reflet!


Pour lire l'article au complet cliquer en bas sur "DOSSIER COMPLET"


Je me souviens de cette fameuse peine d’amour à l’adolescence, celle qui enlève toute saveur aux aliments, qui transforme les secondes en heures et qui nous projette dans une autre dimension ou notre âme en peine somnole le temps que notre insupportable douleur s’apaise. On devient alors spectateur de notre vie, à l’extérieur de nous-mêmes…absent.


Il m’arrivait d’éclater en sanglots, sans crier gare, et de constater, en essuyant mes yeux embrouillés de larmes que mes parents pleuraient avec moi, en silence.


Le poids de ma douleur était alors moins lourd à porter puisqu’il était partagé avec mes alliés, ma famille. C’était tellement réconfortant de sentir que, malgré mes jeunes 17 ans, j’étais prise au sérieux. Mes parents étaient parvenus à comprendre ce que je vivais selon ma perception, malgré que du haut de la leur, ils savaient très bien que je m’en remettrais et que ce n’était qu’une question de temps. Voilà une grande leçon d’empathie que l’on m’enseignait en reconnaissant ce que je vivais selon ma perception, sans tenter d’ajouter une morale à mon histoire, de rationaliser ma peine ou de me conseiller diverses façons de me changer les idées. Simplement comprendre ma douleur en se branchant à ma vision de la vie...




DOSSIER COMPLET   


Page précédente Retour à l'accueil Haut de la page

Suivez-nous sur Facebook !

facebook
© 2019 CommeUnique. Tous droits réservés. Conception et réalisation du site Internet par Vortex Solution
Partage